Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  
BIENVENUE SUR SALIGIA ♥
comme vous pouvez le voir, nous avons un nouveau design mis en place, n'hésitez pas nous donner des commentaires juste ici.

Ilan is here, Korea. [flashback] (ft. ilsung)

Partagez | 
 

 Ilan is here, Korea. [flashback] (ft. ilsung)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Jung Ilan
CITIZEN ∆ EASY PEASY LIFE
présent depuis le : 27/02/2015 messages : 50
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Ilan is here, Korea. [flashback] (ft. ilsung)   Mar 17 Mar - 8:52






Ilan en rêvait depuis des mois, il s'était imaginé à plusieurs reprises en train de se balader dans les rues coréennes à la découverte de son pays natal. Les buildings, les restaurants, les mini-shop et les sites historiques.. Tout attirait l'américain, il avait envie de fourrer son nez dans chaque recoin de la capitale coréenne et même dans ses alentours. Il ne lui manquait qu'un seul détail pour pouvoir quitter l'aéroport d'Incheon : attraper ses valises et retrouver le membre de sa famille qui a accepté de le loger. Difficile de chercher, parmi toute une foule, une personne dont le visage lui était encore inconnu. Et pourtant il n'avait pas le choix, malgré ce long voyage épuisant et le décalage horaire déroutant il avait encore du chemin à faire avant d'arriver à destination. Enfin, il trouva ses deux grosses valises et il s'empressa d'aller vers la sortie pour partir à la recherche de son cousin. Kang Il Sung. Il l'imaginait petit, aux yeux bridés très marqués et à l'allure maladroite. Un peu plus vieux que lui sans doute, et un peu coincé aussi. Il aimait se faire une image des autres, et comme ses parents n'ont pas pensé à lui montrer une photo de ce gars, il s'était fait mille et un scénario dans sa tête pour tenter de mettre un visage sur son nom. Il chercha pendant près d'une demi-heure ce fameux Il Sung, et enfin il trouva un homme, pancarte à la main, avec son prénom fraîchement écrit dessus. Oh bien sûr, il était bien plus agréable à regarder que dans ses pensées. Grand mince, visage lumineux.. Ouais, il était beau, et il était content qu'il fasse partie de sa famille. Il s'en approcha un peu nerveusement, un sourire un peu confus se dessinant sur son visage et il tenta de le saluer à la coréenne, en s'inclinant.. peut-être un peu trop. Il avait l'air un peu bête pour le coup. « Hi, I'm Ilan. » Au cas où ce gars ne le saurait pas.. « Tu es Kang Il Sung, right ? Je suis content de te connaître. » Son coréen était un peu grossier et son accent de Busan était clairement présent, mais Ilan ne savait pas faire la différence entre un accent de Séoul et celui qu'il a appris en étant petit. Alors il se contentait de parler librement, sans aucune honte. « Je suis vraiment fatigué par le voyage. » Précisa-t-il, inutilement puisque ça se lisait sur son visage légèrement pâle. Il lui restait encore une heure de voiture avant d'arriver à Séoul.. Il s'en plaignait mais il était content d'être là, avec ce mec.

@destiny.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Kang Il Sung
POLICE ∆ DILIGENCE MEMBER
présent depuis le : 06/03/2015 messages : 105
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Ilan is here, Korea. [flashback] (ft. ilsung)   Mar 17 Mar - 12:49









Ilan & Ilsung
You always have the choice to change or accept your destiny, but you also can choose an other issue.

Ma tante des Etats-Unis m'avait contacté il y a peu de temps en disant que mon cousin, Ilan -que je n'avais jamais rencontré avant- allait venir en Corée, et m'avait demandé de garder un oeil sur lui. Mieux que ça , j'avais accepté de l'héberger. Après tout il était de ma famille. La date avait été fixée et les horaires communiqués pour que je m'arrange avec mon propre boulot. J'avais eu deux jours de congés, alors je ne pouvais qu'être heureux. Dans ma tête, j'étais content de savoir qu'il s'intéressait à son pays d'origine, alors je m'étais promis de lui donner des conseils, à la fois utiles pour un touriste, mais également de sécurité. Arrivé à l'aéroport, une pancarte à la main, j'attendais au terminal de voir la tête de mon cousin. Il était cinq ans plus jeune que moi, autant dire que j'allais sûrement être vieux jeu...Ou pas. Contrairement à ce qu'il pensait, j'avais déjà vu sa tête grâce à une photo. Il était  bien de la famille. Beau visage, traits fins, mais ce qui me surpris le plus était sûrement son accent prononcé de Busan. Je ne pus m'empêcher de lâcher un rire avant de dire  " Yeah, I'm Ilsung, nice to meet you, let's go.". Je m'occupais de ses bagages pour aller ensuite à ma voiture qui attendait dans le garage. Une fois le tout chargé et dans la voiture, je fermais la portière avant de prendre mon téléphone et d'envoyer un message rapide à sa mère, histoire de a rassurer : "Ilan est arrivé sain et sauf, je le ramène chez moi.". Ceci fait, je démarrais pour retourner à Séoul. C'était vraiment bizarre, nous étions cousins et nous étions de parfaits étrangers. Je cherchais le moyen d'aborder une conversation et jetais un coup d'oeil dans le rétroviseur. "Je suis content de savoir que tu t'intéresses à la Corée. Je suis sûr que tu aimeras Séoul. " Je lui souris promptement avant de dire d'une manière décontractée "Si tu as des questions n'hésites pas à me demander...Par contre je vais devoir te mettre au courant de certaines choses. Ce n'est pas pour te faire peur ou bien me montrer...dur avec toi. Même si tout paraît très bien, Séoul est devenu très dangereux ces dernières années. La mafia a planté ses griffes dans la capitale, tu devrais faire très attention à qui tu parles et surtout si tu sens que ça n'ira pas, ne cherche pas à répondre et barre-toi. La plupart du temps je serais occupé, alors tu seras souvent seul, mais si tu as un soucis appelle moi. " Je n'étais pas policier pour rien. Et je ne voudrais pas que mon propre cousin se retrouve mêler dans les linges sales de la Familia. " Ah...Et je te conseille d'essayer de rectifier ton coréen...Les Séoulites parlent le coréen standard et ont du mal avec l'accent de Busan. Mais t'en fais pas , à force d'entendre le coréen standard, tu vas sûrement le parler naturellement. ". Super, le cousin hyper rassurant qui dit qu'il risque de se retrouver mort une balle dans le crâne. Mais il valait mieux le tenir au courant immédiatement que de laisser traîner l'affaire jusqu'à ce qu'un malheur arrive. "Tu as soif ? J'ai acheté du café en arrivant."  Je montrais les deux cafés à l'arrière, au cas où s'il avait soif. Sur ce, je le laissais cogiter, s'il avait d'autre choses à ajouter à ce que je venais de dire ou bien tout simplement s'il voulait dormir.
code by Chocolate cookie



"forcer le destin" « I couldn't reach you, I couldn't hear you, but my heart still can touch you, keep your feelings inside, keep you alive. Beyond hatred, greed and need, only love, friendship and belief can help you to go ahead, to go to the right path. - .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jung Ilan
CITIZEN ∆ EASY PEASY LIFE
présent depuis le : 27/02/2015 messages : 50
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Ilan is here, Korea. [flashback] (ft. ilsung)   Mar 17 Mar - 14:29






La première impression est toujours importante, et son cousin avait fait fort. Il l'avait directement accueilli avec chaleur et gentillesse, si bien que ça en réchauffa le coeur de l'américain. Il supposa que celui-ci était de nature serviable puisqu'il l'aida à porter ses bagages jusqu'au véhicule. Une fois le tout rangé soigneusement dans le coffre, Ilan s'installa à l'arrière de la voiture, au moins s'il tombait endormi, il ne se sentirait pas gêné. « J'en suis sûr aussi, c'est un beau pays et je suis certain que je vais m'y plaire. » Depuis le temps qu'il en parlait et qu'il cherchait des informations sur le sujet, il était vraiment heureux d'y avoir posé les pieds et il espérait que la capitale coréenne serait à la hauteur de ses attentes. Avec tous les témoignages qu'il a lus sur le net, il serait déçu si son voyage l'ennuyait. Soudainement, son cousin commença à le bombarder de remarques concernant le danger à Séoul et Ilan ne l'écouta que d'une oreille. Ce genre de problèmes existent dans tous les pays, et il n'avait pas peur de les affronter. De plus, ce n'était plus un enfant et il n'avait pas besoin qu'on lui rappelle les règles de sécurité. « Hey bro', I'm not a little boy. I can take care of me, don't worry. » Lança-t-il, peut-être un peu sec. L'américain voulait profiter de sa nouvelle vie au maximum, donc il préférait qu'on le laisse vivre comme bon lui semble, point. « De toute façon, le quartier où j'ai passé mon enfance n'était pas des plus paisible donc on va dire que j'ai de l'expérience avec le sujet. » Vols, viols, coups de feu.. C'était fréquent là où il vivait. Il n'avait jamais eu de problèmes lui, alors il ne s'en inquiétait pas. Haussant les épaules, il posa sa tête contre la vitre comme si elle était trop lourde pour qu'il la tienne bien droite. Il était exténué, sincèrement. « Je ne connais pas le coréen de Séoul, il faudra que tu me parles beaucoup pour que je l'enregistre dans ma mémoire. Même si personnellement, je n'y vois pas une grande différence. » Du coréen était du coréen, point à la ligne. Malgré ça, il avait envie de faire des efforts pour se débarrasser de ce petit accent qui, il fallait l'avouer, n'était pas si joli à l'écoute. Il Sung lui proposa finalement un café et c'est avec dynamisme et enthousiasme qu'il lui répondit, comme si sa vie en dépendait.. Enfin, à l'américaine quoi. « Oh, thank you ! Ça va me redonner un peu d'énergie. » Sans plus attendre, il attrapa l'un des deux gobelets de café pour y boire une grosse gorgée, une petite grimace se logeant sur son visage. Décidément.. Ça n'avait pas le même goût que ceux qu'il buvait à son habitude.. Ça ne lui plaisait pas plus que ça.

@destiny.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Kang Il Sung
POLICE ∆ DILIGENCE MEMBER
présent depuis le : 06/03/2015 messages : 105
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Ilan is here, Korea. [flashback] (ft. ilsung)   Mar 17 Mar - 15:25









Ilan & Ilsung
You always have the choice to change or accept your destiny, but you also can choose an other issue.

Je me doutais bien de ce genre de réponses, car après tout, les States étaient autre chose que la Corée qui connaissait un taux de criminalité peu élevé..Enfin c'était avant que la Familia s'en mêle. Je n'ajoutais rien, mon téléphone vibrant. J'en profitais pour mettre mon oreillette et répondre."Il Sung à l'appareil." J'attendis un instant avant de soupirer et de me pincer l'arête du nez, non sans continuer de conduire. "Yah, je suis en congés ok ? Tu sais ce que ça veut dire ? Je reprendrai le dossier en revenant. " Sur ce je raccrochais en enlevant l'oreillette et me concentrais sur la route. Décidément je finissais par croire qu'ils savaient pas se débrouiller sans moi.  Bien vite, la ville ne tardait pas à se dessiner au loin, ainsi que les longues files de voitures. C'était un enfer pour moi de traverser la ville sans être pris dans des bouchons, alors c'est pour cela que j'allais au travail par les transports en commun. Lâchant le volant au feu rouge, je mordillais mon pouce, encore un petit bouchon. Moi qui pensais que la circulation serait fluide. Finalement au bout d'une quinzaine de minutes, nous étions sortis d'affaire et , arrivés à Apgujeong, je ne tardais pas à retrouver l'immeuble où j'habitais, descendant au parking souterrain. J'habitais seul, depuis que j'étais entré dans la police, ma mère vivait seule également. Je préférais rester ainsi, car je faisais des investigations, rentrais tard le soir etc...Bref je menais une vie mouvementée mais ce n'était que partie remise tous les jours. Qui sait si demain tu te prendras pas une balle dans le crâne ? Je me garrais habilement et coupais le moteur avant de jeter un coup d'oeil à mon cousin. "Terminus tout le monde descend !". Je venais donc prendre les bagages, verrouillant ensuite la voiture non sans ayant pris mon café, tiède, mais encore buvable. "En Corée ce sont des mots de passe pour ouvrir les portes, le code est le 200589, soit ma date de naissance. " En général, je n'avais rien à cacher. Absolument rien. Mais je préférais faire attention, car je travaillais sur un dossier confidentiel et personnel depuis des années. Je ne voudrais pas qu'il tombe entre de mauvaises mains. Une fois dans l'ascenseur, j'appuyais sur le chiffre 6, attendant d'être enfin de retour. Cela devait te perturber quand même un peu, changer d'environnement, de culture aussi. Je suppose que tu allais t'adapter très vite.
code by Chocolate cookie



"forcer le destin" « I couldn't reach you, I couldn't hear you, but my heart still can touch you, keep your feelings inside, keep you alive. Beyond hatred, greed and need, only love, friendship and belief can help you to go ahead, to go to the right path. - .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jung Ilan
CITIZEN ∆ EASY PEASY LIFE
présent depuis le : 27/02/2015 messages : 50
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Ilan is here, Korea. [flashback] (ft. ilsung)   Mar 17 Mar - 17:11






Le restant du trajet s'est fait dans le silence le plus complet, non pas à cause d'un sentiment de mal aise, mais surtout parce qu'Ilan a fini par s'endormir comme un bébé contre la vitre de la voiture. Il se réveilla lorsqu'il entendit la voix embêtée de son cousin, qui était sans aucun doute au téléphone avec l'un de ses collègues. Il ne dit rien, préférant le laisser digérer la conversation jusqu'à ce qu'ils arrivent à la maison. L'endroit où il allait vivre le temps de se trouver quelque chose de plus intéressant. Apgujeong semblait être un quartier riche mais calme, ou en tout cas, largement plus calme que Miami. L'américain prit note, dans son téléphone, du mot de passe de la porte pour éviter de l'oublier et de se retrouver bloquer dehors comme un idiot. Il ne manquerait plus que ça.. Et puis, il remarqua la proximité de leurs dates de naissance, qui l'amusa d'abord lorsqu'il projetait toutes sortes de fête en leur honneur.  « Oh, tu es né en mai ? Je suis de juin, on pourra faire une super party quand ce sera le moment. » D'ici quelques mois, il aura certainement quelques têtes à inviter et la soirée risque d'être mouvementée. Il s'imaginait une super soirée musicale avec DJ, avec de la boisson et des bonnes pizzas qu'ils commanderaient exprès pour l'occasion. Plus il y pensait, plus cette vie commune avec Il Sung lui semblait intéressante et divertissante. Puis, son côté curieux reprit le dessus, notamment en ce qui concerne la conversation qu'il a entendue dans la voiture. Il décida d'y aller franchement et de poser cette fichue question qui trottait dans sa tête depuis qu'il est sorti de la voiture. « T'as l'air plutôt occupé comme gars. Tu fais quoi dans la vie ? » Homme d'affaire, avocat.. Il voyait bien son cousin en costume cravate, ça devait lui aller comme un gant. Une fois la porte de l'appartement poussée, le nouvel habitant déposa ses bagages dans l'entrée. « Oh, tu me fais visiter la ville après ? J'ai envie de tout connaître sur les environs. » À peine entré qu'il veut déjà ressortir, sacré Ilan.
@destiny.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Kang Il Sung
POLICE ∆ DILIGENCE MEMBER
présent depuis le : 06/03/2015 messages : 105
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Ilan is here, Korea. [flashback] (ft. ilsung)   Mer 18 Mar - 15:25









Ilan & Ilsung
You always have the choice to change or accept your destiny, but you also can choose an other issue.

Ses questions volèrent bien vite, et je trouvais ça amusant. Surtout quand il me demanda mon métier. Je pense qu'il devait se faire une idée autre que la réalité. J'enlevais ma veste histoire, de me poser un peu avant de nous lancer dans la folle agitation de la ville. Je regardais mon cousin avant de sourire brièvement . "Moi ? Je travaille dans la Police. J'enquête sur la Mafia principalement. " Pour moi je pensais qu'être dans ce métier était à la fois cool mais aussi dégradant pour les autres. La plupart du temps la reconnaissance pour les forces de l'ordre des habitants était partagée. Certains étaient réellement admiratifs, d'autres nous méprisaient, mais c'était notre métier. Je lui fis signe de me suivre pour lui montrer sa chambre. C'était originellement mon bureau, mais comme je n'y travaillais que rarement, je l'avais transformé en chambre. Lit, bureau, meubles etc étaient à sa disposition. Elle était relativement spacieuse. J'avais eu de la chance en achetant l'appartement, car à cette époque les prix immobiliers étaient en rabais. "Voilà, je te laisse t'installer et après on ira faire un tour". Je lui souris chaleureusement et le laissais s'installer convenablement. Le laisser marquer ses repères était primordial s'il voulait se sentir comme chez lui. Je n'étais pas spécialement exigeant car chacun avait ses habitudes, moi en premier, donc je n'étais pas si apte à juger. Je regardais mes mails sur ma tablette, des informations, des photos arrivaient souvent pour me faire avancer sur mon travail, mais dans le cas présent, c'était le calme total. Discrètement je sortis mon classeur, épais comme la Bible pour écrire le rapport. Des années de travail, de nuits blanches et de journées aussi fatigantes les unes que les autres. Je refermais tout ça, réfléchissant au tournant de la situation. C'était encore plus étrange quand rien ne bougeait de leur part. Je lâchais un soupire et attendait que mon nouveau colocataire ne se manifeste.
code by Chocolate cookie



"forcer le destin" « I couldn't reach you, I couldn't hear you, but my heart still can touch you, keep your feelings inside, keep you alive. Beyond hatred, greed and need, only love, friendship and belief can help you to go ahead, to go to the right path. - .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jung Ilan
CITIZEN ∆ EASY PEASY LIFE
présent depuis le : 27/02/2015 messages : 50
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Ilan is here, Korea. [flashback] (ft. ilsung)   Jeu 19 Mar - 21:33






Ilan ne savait pas exactement s'il devait se montrer admiratif face au métier de son cousin, ou s'il devait plutôt craindre sa perte. Il savait que cette organisation malfaisante ne se laisserait pas faire si facilement face aux forces de l'ordre, et à la place d'Il Sung, il aurait certainement déjà rangé son bureau pour démissionner. Le danger et la montée d'adrénaline ce n'était définitivement pas pour lui. « Wow, amazing. T'as pas peur de te faire buter en travaillant là-dessus ? » Il exprima ainsi son rejet pour ce travail, qui ne lui correspondait pas de toute évidence. Sa nouvelle connaissance, par contre, paraissait plutôt en confiance à ce propos et ça n'avait pas l'air de le faire trembler une seule seconde. Il avait sans doute hérité d'un courage que l'américain n'a pas eu l'occasion d'avoir. Lui qui préférait largement se retrouver pépère dans son canapé, une vie monotone et sans doute moins palpitante que celle du coréen. Trêve de bavardage, pour mieux recevoir Ilan, Il Sung a décidé de lui montrer directement la chambre qu'il occupera durant leur cohabitation. Une chambre spacieuse avec tous les meubles utiles pour une nuit confortable. En scrutant la pièce, il avait même trouvé le coin idéal où il pourrait tourner ses vidéos. Luminosité parfaite, chambre propre et ordonnée, tout comme il appréciait. Il n'y avait plus aucun doute désormais : Séoul allait être la meilleure décision qu'il ait prise dans sa vie. Enfin soit, le youtubeur s'empressa de s'installer et de prendre ses marques. Il défit sa valise avec acharnement et il rangea chaque objet de manière logique. Ses vêtements dans la garde-robe, sa caméra montée en face de la fenêtre et son ordinateur portable sur le bureau. Tout était bien organisé, tout avait sa place. Ilan était tellement maniaque que si l'un de ses objets bougeait d'un millimètre, il le remarquerait à coup sûr. M'enfin, il avait enfin fini de mettre de l'ordre dans ses affaires, alors il décida de rejoindre le plus âgé, quitte à le déranger dans ses occupations. « Je suis prêt pour la découverte de ton monde, Il Sung. » Il avait vraiment hâte de parcourir Séoul. Maintenant. Tout de suite. Tant pis s'il avait une gueule de mort ou s'il était fatigué. La curiosité était bien plus forte que sa raison.
@destiny.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Kang Il Sung
POLICE ∆ DILIGENCE MEMBER
présent depuis le : 06/03/2015 messages : 105
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Ilan is here, Korea. [flashback] (ft. ilsung)   Jeu 19 Mar - 23:26









Ilan & Ilsung
You always have the choice to change or accept your destiny, but you also can choose an other issue.

J'avais haussé les épaules à sa remarque. J'étais certain que quelque part, si ces malheurs n'étaient pas arrivés, j'aurais pu faire autre chose de ma vie, en commençant par aller à l'université, ou bien travailler dans un autre domaine. Mais là n'était pas la question. Les détails attendront. Je n'allais pas lui exposer ma vie en détail le premier jour. Alors que je rangeais mon stylo, j'entendis mon cousin revenir. Mon monde ? Je pense que le "monde" que je côtoyais était différent de ce à quoi il s'attendait. Un sourire presque moqueur apparut sur mes lèvres, mais je le cachais bien vite. J'hochais la tête et avant de partir, je pris soin de prendre mon arme de service, celle-ci étant soigneusement cachée sous ma veste. Si un problème se présentait, j'aurais la situation en main. "Let's go". Je décidais que nous irions à pieds, quitte à prendre le métro ou le bus pour nous déplacer, sans compter les taxis. C'était vraiment pratique pour se déplacer sans devoir attendre des heures sur la route. Je réfléchis à l'endroit où j'allais l'amener en premier. Hongdae me paraissait judicieux. C'était plein de vie, d'étudiants et de dynamisme. Il allait forcément être sous le charme. Je m'assurai que je n'avais rien oublié et fermai la porte, me dirigeant vers la sortie. Tout en marchant dans la rue, je commençais à lui parler des choses importantes s'il voulait rester en un seul morceaux. "Tu remarqueras vite que la circulation à Séoul est totalement folle, respecte bien les feux, je doute que tu aies envie de te faire écraser par un bus. Ah, en Corée, la majorité est à 21 ans, les coréens mangent beaucoup à n'importe quelle heure de la nuit et du jour..." Je n'avais pas fini la liste, mais au moins le plus important était dit. Je l'entraînais dans le métro pour qu'il achète une carte de métro qu'il pourrait charger en argent et ainsi donc pouvoir se déplacer librement par métro, taxi, et bus.
code by Chocolate cookie



"forcer le destin" « I couldn't reach you, I couldn't hear you, but my heart still can touch you, keep your feelings inside, keep you alive. Beyond hatred, greed and need, only love, friendship and belief can help you to go ahead, to go to the right path. - .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ilan is here, Korea. [flashback] (ft. ilsung)   





Revenir en haut Aller en bas
 

Ilan is here, Korea. [flashback] (ft. ilsung)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Republic of Korea Navy - Marine de la Corée du Sud
» Republic of Korea Navy
» I'm glad to see you again ♥ [Lizzie] FLASHBACK
» Fleur du Mal - Flashback [- 07 ]
» [Flashback 13 janvier 2014] Cours d'aide en Potions {feat. Néron C. Zabani}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
saligia ::  :: south korea ; a peninsula to visit-