Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  
BIENVENUE SUR SALIGIA ♥
comme vous pouvez le voir, nous avons un nouveau design mis en place, n'hésitez pas nous donner des commentaires juste ici.

Did I bring you sweet dreams ? (ft. aecha)

Partagez | 
 

 Did I bring you sweet dreams ? (ft. aecha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Jung Ilan
CITIZEN ∆ EASY PEASY LIFE
présent depuis le : 27/02/2015 messages : 50
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Did I bring you sweet dreams ? (ft. aecha)   Lun 16 Mar - 17:02






Un rayon lumineux vint tirer Ilan de son sommeil, alors qu'il se frottait machinalement les yeux pour tenter de s'habituer à la clarté de la pièce. Son premier geste fut d'attraper son téléphone portable qui reposait tranquillement sur la table de nuit, d'appuyer sur la touche centrale et de regarder l'heure. Il n'était pas bien tard : 10h30 et il avait encore envie de se reposer. Il replaça immédiatement l'appareil pour se recoucher, la main posée sur le front. Il essayait de stopper, par tous les moyens possibles et imaginables, le bruit assourdissant qui résonnait toujours dans sa tête. Il faisait calme, et pourtant il avait l'impression d'entendre une musique violente et assommante. C'est à cet instant qu'il comprit qu'il avait trop bu la veille, et qu'il avait chopé une sacrée migraine. Il s'apprêtait à se rendormir quand ses yeux se rouvrirent en une fraction de seconde, et qu'il se redressa en un bond sur le lit. Il scruta un long moment la pièce, décidément trop parfumée et féminine pour être sa chambre. Si Ilan n'avait pas passé la nuit chez lui, il a dû forcément se trouver quelque chose à faire de plus intéressant.. Et un câlin au lit, c'est tellement mieux qu'un bon vieux film à la télé. Il regarda à ses côtés et il put distinctement voir une femme encore endormie, qui balbutiait quelques mots dans son sommeil. L'américain ne savait pas ce qu'elle racontait, puisqu'elle parlait une langue qui lui était inconnue. Il pensa à de l'italien et en conclut qu'il avait pécho une belle étrangère. Un sourire triomphant étira ses fines lèvres lorsqu'il en vint à cette conclusion. Piqué par la curiosité, il décida de baisser avec discrétion le drap qui cachait la moitié de son visage et il fut presque surpris par les traits fins et attendrissants de la jeune femme. Contrairement à ce qu'il en avait pensé, elle était bel et bien asiatique mais il ne savait pas si elle parlait le coréen ou si elle venait vraiment d'ailleurs.. Comme lui. C'est le coeur explosant de joie qu'il se rallongea enfin, sans que ses yeux ne quitte une seule seconde la peau lisse de la demoiselle. Il avait hâte qu'elle s'éveille et qu'il en apprenne plus sur la veille. Pourtant, il fallut qu'il patiente encore quelques longues minutes avant que celle-ci ne bouge enfin les paupières pour poser à son tour, ses yeux noisettes sur le visage de cet homme simple aux cheveux bataillés. « Good morning baby.. Did I bring you sweet dreams ? » Questionna-t-il non sans assurance.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ahn Ae Cha
MAFIA ∆ LUST MEMBER
présent depuis le : 24/02/2015 messages : 82
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Did I bring you sweet dreams ? (ft. aecha)   Mar 17 Mar - 2:25







   
   
   

U
ne chose familière l'accompagna le long de son sommeil. Une douceur qui lui rendait un sourire en dépit de son amour pour Morphée. Une sensation agréable et paisible qui apaisait ses soucis nocturnes. Prise par ce petit plaisir personnel de bonheur, son corps lui envoyait un signal de la détente. Ne pouvant pas délaisser cette idée, son corps tout entier se soumit à la demande. Les yeux bien clos, une faible respiration et un corps bien enfui sous les couvertures, la Coréenne dormait en toute paix. Le stress disparu et les rêveries coquines se mirent en action. Passant d'un scénario à l'autre sans avoir de vrais coordinations. Mais, toute bonne chose à une fin. Un glissement se fit ressentir le long de sa joue. Un frissonnement la parcourait en se propageant en elle. Cherchant à faire fuir cet effet désagréable, elle fit un mouvement de haut en bas dans son oreiller à la recherche d'un confort quelconque. Oubliant l'émotion qui l'avait parcourue deux minutes plutôt. Morphée vient de nouveau la conquérir avec de belles paroles enchanteresses. Lorsque le sommeil l'apportait sur un nuage de béatitude sa voix se mit à vibrer de nouveau répétant pour la troisième fois les mêmes paroles << Resta con me. Per favore>> marmonnât-elle entre deux soupirs. Reste avec moi, s'il vous plait serait une bonne traduction. Son rêve la trahissait-elle ? Avait-elle la visite d'un incube, ce qui ne la dérangerait pas pour la moindre du monde.

Une douce chaleur vient caresser son visage offert aux rayons entrant. Bougeant faiblement en laissant y sortir un grognement de mécontentement. Les yeux de la demoiselle s'ouvrirent doucement. Un choque l'envahi en une seconde. Il y avait trop de luminosité dans cette chambre blanche. Qu'est-ce qui lui avait bien pris de choisir une couleur aussi riche. Posant sa main sur une partie de son visage, Ae Cha ouvrit et fermait de nouveau les paupières afin de trouver le parfait équilibre. Une lumière non trop aveuglante ni trop obscure. Ses yeux s'habituèrent graduellement au niveau de clarté du matin tandis que sa main rejoint sa chevelure en caressant sa longue crinière brune. Le félin venait de se réveiller. Son corps se retournait alors qu'une main vient caresser un torse dont elle se rapprocha un peu y déposer sa tête. Une voix vient l'arrêter dans son action. Levant doucement les yeux vers l'inconnu << Sì, forse si causa dei suoi sogni?>> oui, peut-être, êtes-vous à l'origine de ses rêves, murmura telle en se laissant tomber sur le côté. Son regard glissa des yeux du jeune homme à son corps pour retourner à son point de départ. << Bon matin darling !>>.

Pour un matin dont le réveil avait été plus que difficile, elle n'est pas déçue de sa surprise. Cependant, une méfiance l'envahissait. Est-ce bien le garçon du bar ? Dans ses souvenirs, son visage était plus adulte. Mais, elle ne peut pas réellement parler non plus. Il est bien différent de ses amants. Il semble plus doux. Une pensée lui traversa l'esprit et sortit sans qu'elle le veuille << Suis-je si jolie à regarder ? >> pensa telle à haute voix. Ahn ne faisait que se demander depuis combien de temps son compagnon d'une nuit était étendue ainsi.

WILDBIRD
 


Only you can set my heart on fire.

by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jung Ilan
CITIZEN ∆ EASY PEASY LIFE
présent depuis le : 27/02/2015 messages : 50
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Did I bring you sweet dreams ? (ft. aecha)   Mar 17 Mar - 9:25






Ilan frissonna au contact des doigts de la jeune femme contre sa peau nue, et un sourire chaleureux pris place sur son visage lorsqu'elle se rapprocha de lui pour poser sa tête contre son torse chaud. Il glissa l'une de ses mains dans sa chevelure douce, dont une agréable odeur de shampoing s'échappait encore lors de ses mouvements. Son autre main se cala sur la taille de l'inconnue pour la rapprocher un peu plus contre lui, comme s'il avait peur que le rêve se brise et qu'elle ne s'échappe. Il avait eu l'occasion de l'observer pendant un long moment, et Dieu sait comme l'américain l'a trouvée belle, endormie sous la couette. La vision qu'il avait eue d'elle, c'était comme un ange qu'on ne voudrait pas réveiller. Il avait eut de la chance dans la soirée, puisqu'il avait peut-être volé la plus belle fille de la boite. Elle répondit à sa question en italien, dont il ne comprit d'ailleurs pas un seul mot. Si l'anglais était une langue à la portée de tous, les langues latines n'étaient pas les plus pratiquées au pays et l'américain n'y pigeait absolument rien. La chaleur qu'elle lui offrait de par son corps s'estompa lorsqu'elle quitta ses bras pour l'observer, la tête sur l'oreiller. Il ne savait pas s'il avait le visage qu'elle recherchait, ou si elle l'avait choisi parce qu'elle avait un verre dans le nez, mais lui, il n'était pas mécontent d'être dans ce lit. Même si elle était jolie, elle semblait plus âgée que lui, il lui donnait entre 25 et 28 ans en raison des traits de son visage qui semblaient matures. Ses yeux s'écarquillèrent légèrement lorsqu'elle lui demanda si elle était jolie à regarder, il se dit qu'elle avait remarqué qu'il l'observait.. Un rire léger s'échappa finalement de ses lèvres avant de répondre, honnêtement. « Je pense que tu connais la réponse. Sinon, je ne serais pas ici.. » Il marqua une légère pause avant de reprendre. « Mais si tu tiens à l'entendre : you're beautiful baby. » Et pour accompagner cette belle phrase remplie de compliment, il se redressa légèrement pour venir déposer un baiser furtif mais incroyablement doux sur le front de sa partenaire qui lui semblait fragile. Ilan imaginait qu'elle était le genre de fille à se cacher derrière une carapace solide, alors qu'en réalité elle était facile à casser. Selon lui, elle était trop belle pour être brisée. « I'm sorry, I can't remember your name. Comment tu t'appelles ? » Bon, ça c'était pas cool, mais il avait vraiment envie de savoir si elle avait un joli prénom.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ahn Ae Cha
MAFIA ∆ LUST MEMBER
présent depuis le : 24/02/2015 messages : 82
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Did I bring you sweet dreams ? (ft. aecha)   Mer 18 Mar - 12:39







   
   
   

S
on corps tout entier ne réclamait qu'une seule chose, la délicatesse d'un réveille chaleureux. Un changement agréable pouvait. Habitué à la solitude matinale, à l'absence totale de son amant de soirées agitées, son coeur s'agitait sous cette anomalie. Recherchant la confirmation d'une source de chaleur, sa main se glissait sur le torse dénudé de son compagnon. Confirmant ainsi son doute d'une brève seconde. Sa main partie à l'aventure pour y découvrir un ventre bien musclé et non celui d'un ours bien enrober. Ses lèvres rosées s'élargissent de satisfaction sous un tel corps. Ne pouvant résister, elle se laissait glisser jusqu'à l'homme en y déposant sa tête ébouriffée. Ses yeux se refermèrent un instant pour savourer ce moment que toute femme rêve d'avoir. Un moment de répit étendu sur celui qu'elle apprécie. Cependant, il n'y avait aucune émotion romantique dans ce geste. Ae Cha voulait seulement de la présence d'une personne du sexe opposé dans son lit. C'était si inhabituel que sa personne voulait ressentir cette émotion qu'une seule fois dans sa triste vie. Ignorant ses mauvais présages et sa véritable identité, elle se laissait guider par une aventure exotique. Abandonnant tout signe de domination. Ce qui signifiait délaisser une partie d'elle.

Sous les douces caresses, la main de l'homme vient entourer sa taille pour la retenir contre lui. Ses paupières s'ouvrirent à nouveau. Bien que ce geste futile lui fit un brin plaisir, la mafieuse approcha sa main près de son visage et à l'aide de son index, suivi les lignes de ses abdominaux. Se souvenant des baisés qu'elle avait déposés sur ce ventre. Afin de le charmer avant la salsa endiablée sous les draps. Des draps ne cachant plus grand-chose. Lors de son voyage vers le corps de l'apollon, les couvertures avaient descendu en laissant une vue agréable sur la nudité féminine. Le tissu à la couleur d'ange parcourait ses jambes, ses hanches en délaissant une partie de son dos et son buste. Rien qu'il n'avait pas touché ni vu.

Prise par une crainte, elle délaissait rapidement son nouvel oreiller pour s'étendre à ses côtés. Déposant son regard posé sur lui l'évoluait. Il était bien jeune, mais majeur. Dis merci ! Il devait sortir de l'adolescence. Un nouveau dans l'univers de la majorité. C'est notamment lors de sa curiosité personnelle qu'elle comprît qu'il fit de même. C'était bien étrange, une question lui traversait l'esprit quand ses lèvres firent franchir les mots. Souriant en l'attendant rire. Sa question bien que bête avait eu le réflexe de débuter un sujet de trois secondes. Sa voix neutre la surprît. Sursautant d'étonnement. Ae Cha était maintenant pleinement réveillée.

Voulant répondre au compliment précédé d'une réponse rhétorique, deux lèvres l'empêchèrent. Un délicat baiser sur son front. Que venait-il de passer ? Se questionnt-elle. Certaine qu'il allait se lever pour partir, l'Italienne avait envie de lui donner son numéro de téléphone s'il voulait jouer au docteur. Mais, le contraire se produit. Pour des surprises, il était bien surprenant ce petit. Le questionna du regard n'en croyant pas ses oreilles. Il voulait que son nom ? Sous l'innocence émanant d'Ilan, elle avait qu'une seule envie : se lever, l'étendre sur le lit, s'asseoir en haut de son bas ventre pour le tenter pour une nouvelle expérience. Jouer les lionnes. Cependant, Ahn laisse apparaitre qu'un sourire ''quel dommage de plus te souvenir de mon nom ! '' Laissait-elle ainsi. C'était un plaisir personnel de le faire attendre. Quel pouvait-elle lui donner ? Ae Cha ou Ève ? Peu importe ! Après cette matinée, elle n'allait surement plus le revoir.

Se lèvent à l’aide de son bras pour s’appuyer, elle approcha son visage du coréen en approchant de ses lèvres  des siennes. Simulant une tentative d’embrassade. ‘’ Devrais-je te faire languir ? Un prénom n’est qu’une étiquette après tout. Appel moi Ae Cha.’’ elle ne bougeait pas. ‘’ Ilan ? N'est-ce pas’’ c’était inusité chez elle. Propriétaire d’un commerce, elle se souvenait de ses employés vivants ou mystérieusement disparus. Les noms et les visages lui restaient marqués. Comme un album de famille sans indication. Approchant ses lèvres plus près en les frôlant, son sourire joueur se dessinait. S’éloignant doucement, elle reprit sa position initiale.

WILDBIRD
 


Only you can set my heart on fire.

by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jung Ilan
CITIZEN ∆ EASY PEASY LIFE
présent depuis le : 27/02/2015 messages : 50
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Did I bring you sweet dreams ? (ft. aecha)   Jeu 19 Mar - 18:13






Ilan réfléchissait et il cherchait dans un coin de sa tête un prénom doux, à la fois dur, qui correspondrait à l'image de cette femme. Il pensa d'abord à un prénom italien qui expliquerait les mots employés par l'inconnue durant son sommeil. Puis, il se dit qu'un prénom coréen lui correspondrait tout autant, pour rappeler les traits asiatiques de son visage. Il fut coupé dans sa réflexion lorsqu'une paire de lèvres se rapprocha, à quelques millimètres à peine de leurs jumelles. C'est désormais une mine amusée qui prit possession de son expression faciale, ses lèvres étirées en un sourire léger. Il le savait, elle jouait avec ses pieds, elle cherchait à le faire languir, à le faire ramper. L'américain ne comptait pas en rester là, la belle Ae Cha venait de lui donner cette folle envie de regoûter à ses baisers sucrés. Il ne répondit même pas lorsqu'elle demanda la confirmation sur son prénom, il se contenta de se rapprocher brusquement d'elle, de poser l'une de ses mains sur sa joue et de rapprocher, sans crier gare, ses lippes de celles de sa partenaire. Pour intensifier cet agréable contact, il mouva ses bouts de chair contre les lèvres de la jeune femme, et sa langue se joignit à cette danse endiablée en caressant les lèvres rosées de l'inconnue. Avant même que son petit muscle rose puisse découvrir sa bouche, Ilan s'écarta d'elle et rompit, au passage, leur furtif échange presque érotique. S'il agissait avec tant d'audace, c'est parce qu'il savait qu'il ne reverrait pas ce visage de si tôt, et il se permettait des folies qu'il retiendrait en temps normal. Jouer aussi longtemps avec une fille, c'était pas vraiment son truc. Il avait l'habitude de partir discrètement dans la nuit et de disparaître sans réclamer son reste. Cette fois-ci, il ne se souvenait pas ce qu'il s'était passé, de leurs deux corps s'unifiant et il était presque déçu d'avoir oublié une telle soirée. Au moins, il se souviendrait du frottement de leurs lèvres et de la sensation agréable qu'elle lui a octroyé en le laissant l'embrasser. Tout cela n'avait rien avoir avec l'amour, pour aucun des deux protagonistes. C'était comme un jeu où le perdant serait celui qui craquait en premier, une horrible torture qui émoustillait l'américain et qui lui donnait envie de découvrir, une seconde fois, ce corps fin. Pourtant, s'ils devaient à nouveau coucher ensemble, il préférerait que ce soit Ae Cha qui lui fasse part de son désir incontrôlé, et il décida malgré lui de calmer ses envies. Il quitta alors les draps, pour se lever du lit et attraper son boxer qui avait volé au sol durant leur partie de jambes en l'air. Elle avait donc une jolie vue sur son corps dévêtu et légèrement travaillé. Il enfila son sous-vêtement sans se presser et lança un regard vers l'italienne. « Je pense que tu devrais me nourrir avant que je parte. » Dit-il, sans arrière-pensée. « Je dois rentrer chez moi à pieds et le ventre vide, c'est pas forcément sympa.. » Surtout qu'il ne savait même pas où il était.. Oh, et puis c'était peut-être une excuse parce qu'elle était de bonne compagnie. Sa bouille était décidément attachante. Il le pensait sincèrement.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ahn Ae Cha
MAFIA ∆ LUST MEMBER
présent depuis le : 24/02/2015 messages : 82
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Did I bring you sweet dreams ? (ft. aecha)   Lun 23 Mar - 18:10







   
   
   

I
l avait en elle, un plaisir se transformant en amusement. Comme ci l'homme se tenant près d'elle était un jouet, une simple partie d'un jeu fraichement sortie de son armoire. Si bien qu'elle n'avait pas l'attention de le laisser partir aussi facilement. Un homme qui a été ramassé dans un bar n'est qu'un compagnon d'une nuit ... enfin peut-être. Pour le moment, le manque de conscience ou plutôt l'oublie de son prénom la fit rigoler. En une fraction de seconde, cet oubli causé par l'alcool lui donna plus d'une idée. Bien que la plupart soient de la comédie. Il n'a pas à dire ce petit bout d'entrain lui apporte un peu de bonheur dans cette matinée débutante.

Le jeu ne faisait que commencer. Son corps soutenu par sa main, son visage se rapprochant en voulant le taquiner. Allait-il comprendre dû moins que la Coréenne voulait se jouer de lui ? Dans une telle position, on pouvait s'imaginer qu'elle serait prête à le chevaucher de nouveau. Mais, contre toute attente deux lèvres viennent rejoindre les siennes. Une main se dépose contre sa joue tandis qu'un intrus se faufilait. Commençant par une invitation discrète pour se conclure d'une danse bien mouvementée. Un pas à la fois, un tournant brusque. Elle pris goût à ses lèvres et en voulait plus. Ses bouts de doigts viennent frôler le bras libre d'Ilan. Ae Cha voulait lui faire ressentir les frissons que son corps pouvait ressentir. Des sensations que son corps lui procure quand un bel homme se rapproche d'elle. Son coeur s'apprêtait pour la course de désir quand un mouvement les sépare. Ouvrant doucement les yeux, elle s'aperçut de l'éloignement qu'il créa. Rompre un tel délice sans même aller plus loin était digne des pires tortures. Comment pouvons-nous terminer un baiser qui n'a pas atteint le niveau de sensualité requis. Pouvait-elle faire une réquisition à ce sujet ? Surement pas ! Ahn allait lui faire payer cet outrage monstrueux. Elle compris assez rapidement que Ilan avait compris où elle voulait en venir. C'était bien dommage que son niveau de compréhension soit élevé. Dire que le plaisir de jouer de lui avait pris une autre tournure. Comme deux pions sur un jeu d'échec, le premier à tuer le roi allait gagner ! Cependant, il ne s'agit pas d'enlever la vie, mais plutôt de découvrir qui tiendrait le plus longtemps entre eux.

Se perdant dans ses idées après cet échange, son regard se déposait sur deux choses rondes lui faisant face. Son sourire s'élargit en le voyant attraper son boxer. Pour mettre cet adulte débutant dans l'embarras, Ae Cha le quittait pas des yeux. Son sourire moqueur se transforma. Ses lèvres prirent une nouvelle position pour siffler. C'était plus fort qu'elle. L'Italienne prenait un plaisir malsain à rire de ce petit qui disparut rapidement.

Cet effronté venait de lui donner un ordre indirect. Bien que surprise ce ne fut pas égale à ce qui rajoutait par la suite. Il sortis les cartes de la pitié comme un enfant ne voulant pas quitter son ami. C'était assez audacieux de sa part. Pour toute réponse, Ae Cha parcourait la pièce du regard pour y trouver son comble.

Elle décida de délaisser son lit douillet pour faire un petit-déjeuné copieux à son invité. Sortant un pied à la fois du lit, elle se leva en laissa la couverture blanche glisser sur le sol. Faisant deux pas devant elle, Ae Cha pris la chemise blanche d'Ilan. L'enfilant dans boutonner les boutons, elle s'approcha de lui avec un petit sourire moquer. ''Je devrais ! Quel drôle de mot ! Il n'y a aucune personne qui oserait me dire un tel mot normalement.'' sa bouche s'approchait doucement de son oreille tandis que son index vient étirer l'élastique de son boxer. D'une voix pouvant porter à confusion, elle lui chuchota '' dommage ! J'aurais bien pris autre chose pour déjeuner'' dis-t-elle en lui soufflant dans le cou. Laissant son élastique retomber sur son bas ventre, elle s'éloigna en direction de la cuisine. Sans se retourner, elle lui lança '' je ferais honte à ma famillia, si je ne te prépare pas un bon repas''.

Marchant vers le frigo pour l'ouvrir, elle examinait ce qu'il avait. De la viande, des oeufs, yaourt et bien plus. Choisissant un plaisir gourmand, elle déposa sur le comptoir les ingrédients pour des crêpes sans oublier les garnitures et accompagnements. Mais avant toute chose, un café italien serait de mise. Quittant la nourriture à venir, Ae Cha allait préparer ce petit délice comme seulement les Italiens savent faire.
WILDBIRD


Only you can set my heart on fire.

by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Did I bring you sweet dreams ? (ft. aecha)   





Revenir en haut Aller en bas
 

Did I bring you sweet dreams ? (ft. aecha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bonne Vendredi
» Bonne Mercredi
» la boutique de cality sweet (J-DOLL PULLIP ...)et vétement
» [Shop] Sweet Rococo (USA)
» Aigre Douche (Sweet and Shower) édition limitée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
saligia ::  :: gangnam ; where the magic operates :: habitations :: appartement d'ahn ae cha-