Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  
BIENVENUE SUR SALIGIA ♥
comme vous pouvez le voir, nous avons un nouveau design mis en place, n'hésitez pas nous donner des commentaires juste ici.

sup #doit4thevine

Partagez | 
 

 sup #doit4thevine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Na Jesse
MAFIA ∆ LUST'S BOSS
présent depuis le : 14/10/2014 messages : 90
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: sup #doit4thevine   Lun 9 Fév - 23:05









lawson shawn
prénom : shawn, une sorte de dérivée du mot français "chance" puisque ses parents ont été plutôt chanceux pour l'avoir. nom : lawson, un nom que plusieurs connaissent par chez lui puisque son cher père est acteur. âge et date de naissance : 27ans, né le 24 novembre 1987. lieu de naissance : hollywood, états-unis. l'endroit que tout le monde connait, que tout le monde s'imagine scintillant et fabuleux, mais où il ne retournerait jamais. origines : américaines, malheureusement. personne n'aime les américains. orientation sexuelle : malgré une période de doute dans sa jeunesse, il est bel et bien chez les hétérosexuels. du moins, pour l'instant. job : infirmier scolaire au primaire le lundi et mercredi / infirmier en pédiatrie à l'hôpital le mardi, jeudi et vendredi / papa. rang social : middle class. statut social : célibataire. groupe : populus.

say my name you know who i am

Shawn est le genre d'individu dont on doute pouvoir s'ennuyer en sa compagnie quand on le connait. Autant peut-il avoir l'air d'un tueur en série quand il est concentré, autant il est en réalité un adorable chiot rempli d'énergie qui ne demande qu'un peu d'attention. Il n'est pas bien compliqué, si ce n'est qu'il a besoin d'espace. Son confort et son intimité sont deux points fortement importants pour lui et tiens à ce qu'on le respecte, mais n'est pas du genre à en faire un drame monumental si on traverse ses limites. Loin d'être du genre calme, Shawn surprend les gens par ses tendances extraverties. Dire un mot clef d'une chanson est suffisant pour démarrer son instinct de jukebox humain et, quand il est lancé, il est difficile de l'arrêter. N'essaye« même pas de l’attraper pour la lui fermer : ce type est un véritable félin qui se faufile comme un serpent un peu partout. La seule solution est d'attendre que son délire prenne fin tout seul.

Débrouillard, Shawn n'a généralement pas besoin des autres pour se sortir du pétrin ou trouver des solutions. S'il en vient à demander un coup de main, c'est qu'il est au bout du rouleau et a épuisé jusqu'au dernier de ses neurones. Ce n'est pas quelqu'un qui laisse aisément paraître les émotions plus difficiles devant les autres, préférant se coller un sourire aux lèvres et faire comme si tout allait bien. Ses problèmes sont les siens, pas ceux des autres. Il ne rejette jamais la faute sur les autres, prenant même souvent des blâmes qui ne le concernent pas pour sauver la face à autrui. Néanmoins, une limite existe à son aide : Mia. Tout ce qui peut de près ou de loin affecter sa fille sera évité. Elle est sa princesse, ayant même du mal à laisser les autres s'en occuper. Entre elle et lui, il est certainement celui qui a le plus de mal à se séparer lors de la première journée d'école.

Comme tout le monde, Shawn a des qualités, mais aussi des défauts et parmi ceux-ci on retrouve son caractère plutôt sarcastique. Quand les situations lui semblent ridicule, il a tendance à répondre par du sarcasme qui tourne facilement en méchanceté malgré que ce n'est pas son intention. Quand cela arrive, il s'en veut, mais ne s'excuse jamais. Il en est incapable.
+ sa fille de quatre ans, mia, est toute sa vie et sa priorité numéro un.
+ aurait pu retourner chez lui aux usa, mais il en garde trop de mauvais souvenirs en plus d'avoir développé un fort attachement pour séoul.
+ à l'opposé de son apparence générale, shawn est en réalité un vrai trésor doublé d'un être adorable et un brin farfelu.
+ élève sa fille semi-seul depuis qu'elle n'a que quelques mois puisque sa défunte petite amie a eu des complications médicales suite à une opération.
+ a abandonné des études en littérature à dix-neuf ans ans pour des raisons de motivation pour ensuite prendre un cours en soins infirmiers en corée.
+ autrefois, shawn adorait les mmo, mais il y a bien longtemps qu'il n'a pas eu le temps d'y jouer.
+ ni du type café ou thé, shawn est partisan de la team chocolat chaud.
+ difficile de le croire sans en avoir été témoin, mais il est très bon au karaoké et tout jeux de danse (faut dire que le cheerleading aide beaucoup dans cette deuxième activité).
+ sa tendance à écouter la télévision dans des positions bizarres en effraie plus d'un.
+ son appartement est également occupé par un chat et un chien : black and white (surnommé simplement 'black') et elsa (maintenant vous savez ce que ça fait d'avoir une fille de 4ans et des animaux de compagnie).
+ a découvert par le biais de ses études que sa grande souplesse est causée par un problème d'hyperlaxité.
+ pour une raison obscure, il parle un français médiocre et le comprend mieux qu'il ne parle (par contre, l'écrire... un véritable cauchemar).

make a dragon wanna retire man
it's in the past ; get over it

Mes parents sont acteurs, mais seulement mon père se fait reconnaître dans la rue puisque ma mère se contente de petits rôles mineurs. Les deux étaient bien installés depuis quelques années lorsqu'ils ont réussi à m'avoir après avoir cru qu'ils n'auraient jamais d'enfants pour des raisons de fertilité. Du coup, on peut dire que j'ai été chouchouté par les deux, représentant une chance merveilleuse de fonder une vraie famille. J'étais aimé à la maison, mais à l'école c'était une autre histoire. D'abord, les autres enfants de parents connus tentèrent de m'intégrer à leur cercle, mais il faut se rendre à l'évidence : j'étais trop étrange pour eux. Qu'est-ce qui amuse une bande d'adolescents ? Faire la fiesta comme dans les films, évidemment. Sauf que je détestais ça. Je préférais passer mes congés à la maison, enveloppé dans une couverture à surfer l'internet. En fait, j'ai toujours aimé jouer à des jeux en ligne jusqu'aux petites heures du matin. Souvent avec la même personne venant de l'autre côté du globe, carrément. Avec pratiquement une journée entière de décalage, c'était parfois étrange, mais j'avais enfin un semblant de réel ami (il y a eu les gens du cheer, mais ce n'est pas pareil). Surtout considérant le fait que j'étais vite devenu une cible après qu'on ait découvert mes passe-temps de loser. Man, I hated High School. Néanmoins, certains l'ont eu pire que moi puisque je faisais tout de même partie intégrante de l'équipe de cheerleading. Sans commentaire. Si vous saviez à quel point c'est du sérieux aux USA, vous auriez du respect.

Si seulement les remarques à cette époque auraient pu se contenter d'être à propos de mon affection pour mon ordinateur ou le fait que j'étais nettement moins baraqué que les autres dudes de l'équipe, mais il fallut bien sûr que le tout s'envenime après la visite de Gabriel pendant les vacances d'été. On nous a vu ensemble et ces crétins de l'école se sont imaginés qu'il était mon boyfriend secret. Indeed. Avec ma peau de vampire, mes yeux de crapaud, mes cheveux noirs et mon corps tout mince, il est clair que j'avais une quelconque chance avec Gabriel. En même temps, je les comprends et c'est presque flatteur en y repensant. Il était adorable comme tout avec ses cheveux en bataille, sa peau foncée, ses freckles... C'est absolument craquant des freckles, je suis obligé de l'admettre, mais passons. Avec cette idée farfelue qu'ils s'étaient fait, je l'ai mangé chaud à la rentrée. Si les gays ont encore du mal aujourd'hui, imaginez au début des années 2000. Tout ça pour rien puisqu'ils avaient tort : je n'étais pas gay.

Le reste des mes études in high school furent assez pénible pour cette raison. Ils n'oublièrent pas vraiment, en plus de visiblement apprécier pointer ma présence dans l'équipe de cheerleading en constatant que je pourrais presque porter une jupe et une perruque qu'on pourrait me confondre avec les autres filles. Agréable. Que d'excellents souvenirs. 10/10 would come back.

Après ces horribles années et avoir évité le bal de graduation, j'ai entamé des études universitaires en littérature. Quelle erreur. Quel ennui mortel. J'ai abandonné très vite après avoir été obligé d'accepter le fait que je dormais plus en cours que j'écoutais. N'ayant rien de mieux à faire, j'ai commencé à suivre mon père partout dans son travail avec mon portable, profitant des occasions pour entretenir des conversations Skype avec Gabriel. Ciel, j'ai même suivi mon père en Corée du Sud pour quelques émissions d'une série télé ! C'était sympa, différent. Je n'étais pas le seul enfant indigne à faire la même chose apparemment puisque c'est là que j'ai rencontré _




rainy the ray manta

dc of me, the most baddast chick in the team. what ?





#Murphy'sProtectionSquad









at the same time, i wanna hug you, i wanna wrap my hands around your neck. you're an asshole, but i love you and you make me so mad i ask myself why i'm still here or where could i go


Revenir en haut Aller en bas
 

sup #doit4thevine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
saligia :: les dongeons-