Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  
BIENVENUE SUR SALIGIA ♥
comme vous pouvez le voir, nous avons un nouveau design mis en place, n'hésitez pas nous donner des commentaires juste ici.

let's play 'til the sun comes up (riverxilsung)

Partagez | 
 

 let's play 'til the sun comes up (riverxilsung)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Jones Q. River
MAFIA ∆ ENVY'S BOSS
présent depuis le : 13/10/2014 messages : 103
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: let's play 'til the sun comes up (riverxilsung)   Lun 9 Mar - 5:31






FT. KANG IL SUNG

samedi, 23:00. tenue

voila une heure ou presque que j'étais dans mon lit. j'avais mémoriser les motifs de mon plafond depuis longtemps, et même lorsque je fermais les yeux, j'arrivais à le voir en détails. mon grand lit me semblait trop grand et froid. j'avais l'impression de m'y perdre. pour la énième fois, je me suis mise à mémoriser la pièce. où étaient placés les meubles, leur texture, leur motifs. je faisais tout pour garder mon esprit occupé. non seulement j'éloignais les souvenirs douleureux et les remords, j'éloignais aussi le sommeil. avec un soupire, je sors du lit et me dirige vers la cuisine. malheureusement, j'ai déjà fini toutes mes bouteilles. aucune bière ne traine dans mon frigo, mes bouteilles de vin ont disparus et ma bouteille de whiskey ne m'offre qu'une seule goute. j'abandonne ma recherche de sommeil. je sais bien que rien n'y fera. j'ai essayé souvent de forcer le sommeil, mais rien ne fonctionne vraiment. je retourne dans ma chambre pour me préparer. j'en ressors fraiche, toute trace de mes nuits sans sommeil effacées. un bustier blanc assorti avec une jupe brillante et des souliers à talon hauts noirs, je choisi un manteau assez chaud et un petit sac à main dans lequel je transfers un rouge à lèvre, un peu d'argent, et une petit arme bien déguisée, sans oublier mon téléphone. on ne sait jamais quand le travail peut appeler.

je me rends à mon bar favoris. les barmans me connaissent et quand je demande un verre, ils savent qu'il ne faut pas y mettre d'alcool. c'est d'ailleurs pour cette raison que j'y reviens aussi souvent. assise au bar, je regarde ce qu'il se passe lorsqu'un nouvel entrant attire mon attention. beau, grand, assez musclé, totalement mon genre. nos regards se croise et je lui adresse un petit sourire avant de retourner à mon observation. je suis rarement la première à faire le pas, j'aime me faire désirer, j'aime qu'on m'approche. et puis s'il ne fait pas le saut, je trouverai bien autre chose. le bar est plein à craquer et il y a des belles gueules par milier. je finis mon verre avant de me fondre dans la foule. autant en profiter et aller danser un peu.




there are so many hidden things inside of me. it made me change so much. it put me to sleep, it tied my hands and feet. the memories of love that I threw away, they have been deleted and thrown away. i want to escape from this pain that chains me down. someone wake me up from my soul that is filled with scars.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Kang Il Sung
POLICE ∆ DILIGENCE MEMBER
présent depuis le : 06/03/2015 messages : 105
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: let's play 'til the sun comes up (riverxilsung)   Lun 9 Mar - 19:43





Let's play 'til the sun comes up

ft. Jones Q. River


   
«  Ma chance, aura été d'avoir une bonne relation avec l'autre. Ça me paraît plus important que d'avoir une bonne relation avec soi-même. »
La journée et la soirée avait été dure. Tout ça parce que l'un de mes collègues n'avait pas réussi à garder la trace d'un des suspects de la Familia, le Boss n'avait pas arrêté de se défouler sur nous. Moi le premier. D'ailleurs cela m'avait drôlement énervé, moi qui d'habitude prenait mon mal en patience ou bien n'en tenait pas compte, j'avais ressenti le besoin, l'envie de le frapper au visage pour qu'il se calme. Malheureusement et heureusement pour moi, je ne l'avais pas fait. C'est donc éreinté d'avoir fait des heures supp que je sortais du commissariat, respirant l'air plutôt frais de la nuit. J'avais bien envie d'aller boire un verre, histoire de me défouler , et de sortir ce dont j'avais en tête. Enlevant ma veste et ma cravate, je démarrais ma voiture, voulant aller à Gangnam. Ce n'était pas mon quartier favoris du aux prix très chers, mais ce soir j'allais lâcher la bride et faire ce qu'il me plaisait. Certains diraient qu'à 25 ans on a fini d'aller en boîte. Enfin on ne traîne pas réellement dans les bars faisant discothèque, mais moi je m'en fichais, ce qui m'importait c'était juste de boire de l'alcool. Les minettes ou les garçons étaient seconds...Quand je ne ressentais pas le besoin de ramener quelqu'un dans mon lit. Laissant ma veste et mon accessoire sur le fauteuil passager, je pris mon téléphone, bien qu'il était inutile de le prendre si l'ambiance était à son apogée.

Entrant dans le lieu, je remarquais qu'il y avait beaucoup de monde, notamment des étudiants, et quelques autres personnes. Quelqu'un m'attira l'oeil en premier lieu. Une étrangère. Une rousse. On ne pouvait pas faire mieux en matière de tape à l'oeil, mais ça me plaisait plutôt. Je ne laissais rien paraître et m'assis sur l'un des tabouret, demandant un verre de vodka. L'inconnue s'en alla pour danser alors que je la fixai du coin de l'oeil. Je n'allais pas montrer mon intérêt plus que ça. C'était juste inhabituel de voir des étrangers...Quoi que, à condition que personne n'essaye de l'avoir dans son lit. C'était la vogue coréenne chez les hommes. Essayer d'avoir des étrangères -jolie de préférence- pour un soir. Bof, ce n'était pas mon truc, mais avoir une discussion avec elle ne serait pas plus mal. Je me concentrai sur mon verre, écoutant la musique alors que je faisais exprès de me désintéresser de la rouquine.
   

   

code by ORICYA.



"forcer le destin" « I couldn't reach you, I couldn't hear you, but my heart still can touch you, keep your feelings inside, keep you alive. Beyond hatred, greed and need, only love, friendship and belief can help you to go ahead, to go to the right path. - .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jones Q. River
MAFIA ∆ ENVY'S BOSS
présent depuis le : 13/10/2014 messages : 103
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: let's play 'til the sun comes up (riverxilsung)   Mar 10 Mar - 14:18






FT. KANG IL SUNG

ce n'était pas pour me vanter, mais j'étais plutôt populaire sur le dancefloor. j'avais beau avoir quelques ans de plus que certains d'entre eux, je m'étais rapidement retrouvée entourer de gens. et plus particulièrement des hommes. il faut croire que l'idée de ramener une femme occidentale au lit pour ensuite s'en vanter était encore populaire. on m'offrait des verres, je les ignorais. on me mettais la main aux fesses, je me défendais comme quelqu'un de normal. honnêtement, je m'en foutais un peu de tous ces jeunes autour, il faut dire qu'ici ce soir, le grand brun avec qui nos regards s'étaient croisés était de loin ce qu'il y avait de mieux. certes, il y avait beaucoup de jolie gueule, mais la plupart manquait cette maturité. ils passaient probablement toutes leurs soirées à faire la fête, dormaient jusqu'à midi avant d'aller en cours. et j'avais passé l'âge de ces enfantillages. j'avais 23 ans, ce n'était pas beaucoup, mais j'étais plus mature que les gens de mon âge. la vie ne m'avait pas donner le loisir de profiter de ma jeunesse. heureusement que personne ne pouvait lire mes pensées, je sonnais comme une veillarde.

je continuai à danser pendant au moins une demi-heure de plus, continuant de jeter des regards discrets de temps en temps à mon beau brun. il ne semblait pas avoir l'intention de faire le premier pas. s'il ne le faisait pas, j'allais le faire. évidemment, d'une façon si subtile, qu'il ne réaliserait presque pas que j'avais fait le premier move. prenant un air un peu épuisé, je tentai de me faire un chemin dans la foule pour aller au bar. feintant un accident, je fis collision avec un jeune un peu trop saoul qui me renversa son verre sur la jupe. exactement ce que je voulais. c'est trempée de bière que j'arrivai au bar. et comme par hasard, j'étais tout juste à côté du beau grand brun. je fis signe à l'un des bartender de me donner de quoi m'essuyer, mais il m'ignora. quand je disais que les employés me connaissaient bien ici, ils connaissaient même mes techniques. lâchant un soupire énervé, je me mis à regarder à gauche et à droite à la recherche de quelque chose pour m'essuyer. « est-ce que je peux vous voler votre essuie-tout? un idiot m'a renverser son verre dessus... » et oui, vous l'aurez deviner, je venais de poser cette question à ma cible pour la soirée.




there are so many hidden things inside of me. it made me change so much. it put me to sleep, it tied my hands and feet. the memories of love that I threw away, they have been deleted and thrown away. i want to escape from this pain that chains me down. someone wake me up from my soul that is filled with scars.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Kang Il Sung
POLICE ∆ DILIGENCE MEMBER
présent depuis le : 06/03/2015 messages : 105
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: let's play 'til the sun comes up (riverxilsung)   Jeu 12 Mar - 1:01





Let's play 'til the sun comes up

ft. Jones Q. River


   
«  Ma chance, aura été d'avoir une bonne relation avec l'autre. Ça me paraît plus important que d'avoir une bonne relation avec soi-même. »
Alors que j'étais tranquillement en train de boire mon verre, je sentis une présence féminine particulière à mes côtés jusqu'à ce que je remarque que c'était elle. L'étrangère. Maintenant que je la regardais de plus près, je me demandais comment elle faisait pour survivre en plein milieu de garçons montés aux hormones. Je remarquais également sa jupe, trempée. Encore un imbécile imbibé qui avait du ne pas ou ne plus voir où il mettait les pieds. Gentiment je lui tendis ce qu'elle me demandait, trouvant qu'elle parlait étonnamment bien le coréen. C'était étonnant pour nous de voir que des étrangers arrivaient à maîtriser notre langue aussi bien, voire mieux que nous même. Je n'allais pas m'en priver de faire la remarque.

" Vous parlez très bien coréen."

Manière peu cocasse d'aborder une femme me diriez-vous mais déjà c'est mieux que d'autres punchlines que certains ont comme "Hey t'as de beaux nichons tu sais ?". Je repris mon verre, ne disant rien de plus. Oui je faisais mon insociable inaccessible beau gosse. Et alors ? Je n'allais pas m'en priver alors que je savais que je n'étais pas le plus moche du monde. Et puis ce genre de comportement distant avait plutôt le don d'attirer les filles. Ça donnait un air viril...Ou presque. Et puis même si Madame était très bien dotée, je n'allais certainement pas jouer les petits chiens, fierté oblige. Je jetais un regard circulaire par dessus mon épaule alors qu'à la table dans le coin, un groupe de filles semblaient me trouver à leur goût, d'après leur regard incessant et leur gloussements inaudibles à cause de la musique. Si je n'étais pas en aussi bonne compagnie, j'aurais sûrement sauté sur l'occasion de draguer des nanas, mais j'étais déjà en posture "inaccessible pour la soirée". Je terminais mon verre et redemandais plutôt un scotch. Il Sung tu sais que tu ne tiens pas vraiment l'alcool fort, mais ce soir j'avais vraiment envie de me saouler. Pour quelle raison ? Ah oui, vie infernale, travail de chien, et vie privée inexistante. Il y a pire me diriez-vous mais quand on est policier, tout devient pire et insupportable. Tout comme la vue de ce corps à tomber juste à côté de moi mais dont je ne pouvais pas poser un doigt aux vues de me faire passer pour un goujat et un pervers de première zone. Choses que je n'avais pas envie du tout.
   

   

code by ORICYA.



"forcer le destin" « I couldn't reach you, I couldn't hear you, but my heart still can touch you, keep your feelings inside, keep you alive. Beyond hatred, greed and need, only love, friendship and belief can help you to go ahead, to go to the right path. - .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jones Q. River
MAFIA ∆ ENVY'S BOSS
présent depuis le : 13/10/2014 messages : 103
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: let's play 'til the sun comes up (riverxilsung)   Dim 15 Mar - 14:34






FT. KANG IL SUNG

prenant le bout de papier qu'il m'avait tendu, je me suis mise à essuyer comme je pouvais. les dégâts étaient assez important, et le papier ne cessait de s'accrocher aux séquins de ma jupe. beaucoup trop rapidement, le papier se retrouva trempé et commença à s'effriter. un sourire en coin apparut sur mon visage lorsque j'entendis le commentaire du jeune homme sur mon coréen. mais honnêtement, je trouvais ça un peu ordinaire. je vivais en Corée depuis déjà 4 ans et soyons honnête, les gens ici parlaient tellement mal anglais que je n'avais pas eu beaucoup de choix dans l'apprentissage rapide de la langue. cela faisait peut-être un an que les compliments sur ma maîtrise de la langue étaient devenus redondant. mais je ne pouvais pas lui montrer à quel point je le trouvais non original. il avait au moins fait l'effort de trouver quelque chose à dire. jetant le bout de papier trempé sur le bar, je soupirai avant de finalement m'asseoir sur le tabouret juste à côté. « c'est impossible, je vais sentir la bière ou peu importe ce qu'il buvait toute la soirée. » soyons honnête. c'était dégueux de se faire un renverser de l'alcool. de 1, ça puait. et de 2, en séchant, ça allait devenir collant. mais bon, il fallait que je pense à autres choses, que je fasse autre chose. oh voila que mon ami le barman m'accordait un peu d'attention. rapidement, je lui demandai d'autres essuis-tout et un long island iced tea. ayant maintenant plus de bout de papier, je me mis à essuyer mes jambes. parce que oui, l'alcool avait coulé le long de mes jambes et je n'avais pas envie qu'elles se mettent à coller. alors que je m'appliquais à la tâche, je me mis à tapper la discussion à monsieur "je suis trop beau et inaccessible pour montrer que j'ai le moindre intérêt". « qu'est-ce que vous faites ici? niveau démographie du club, vous ne semblez pas appartenir au groupe en majorité. »




there are so many hidden things inside of me. it made me change so much. it put me to sleep, it tied my hands and feet. the memories of love that I threw away, they have been deleted and thrown away. i want to escape from this pain that chains me down. someone wake me up from my soul that is filled with scars.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Kang Il Sung
POLICE ∆ DILIGENCE MEMBER
présent depuis le : 06/03/2015 messages : 105
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: let's play 'til the sun comes up (riverxilsung)   Dim 15 Mar - 20:37





Let's play 'til the sun comes up

ft. Jones Q. River


   
«  Ma chance, aura été d'avoir une bonne relation avec l'autre. Ça me paraît plus important que d'avoir une bonne relation avec soi-même. »
Un léger rire franchit mes lèvres alors que je regardais une fois de plus la demoiselle face à moi. Qu'insinuait-elle par là ? Que je ne devrais pas être ici ? Je regardais de nouveau le bar en face de moi, faisant semblant de contempler les bouteilles d'alcool exposées sur l'étagère.

"Je prends du bon temps. Je dois avouer que je viens rarement ici pour ne pas dire jamais. "

Je n'allais pas exposer ma vie en détails, mais c'était pour lui dire que je venais que si l'envie me prenait mais que je n'étais pas un habitué comme ces jeunes qui venaient se saouler. Je reposais mon verre pour ensuite lâcher un soupire puis de dire suite à mes hypothèses et analyses.

"Par contre vous, vous devez être une fidèle cliente."

J'étais de la police, et ce n'était pas pour rien. J'analysais soigneusement les paroles que l'on me disaient et tirais des conclusions, pas abracadabrantes mais des suppositions simples comme celle que je venais de dire. Comme pour justifier ma réponse je me mis à dire simplement.

" A en juger à votre question, vous devez bien voir des visages familiers pour ainsi dire que je suis ici en tant que nouveau."

Ce n'était pas méchant, et mon but n'était pas de l'être, mais c'était intéressant de voir si j'avais raison. Toujours. Un autre sourire amusé étira mes lèvres alors que je fixais droit dans les yeux la rouquine , attendant son verdict. Peut-être que je me trompais, et dans ce cas je reconnaîtrai ma faute sans aller par quatre chemin, mais j'étais tout de même persuadé qu'elle devait venir assez souvent.

"Quel est votre nom lady ?"

Sinon je n'allais pas avancer à parler à quelqu'un dont je ne connais même pas le nom. Je souriais en attendant de connaitre son nom qui je suis sûr était tout aussi intéressant que la personne elle-même. Il y avait toujours de la fascination pour les étrangers. Mais je n'allais pas jouer l'homme patriote, car j'étais toujours ouvert d'esprit. Je recommandais un verre, histoire de ne pas rester les mains vides.
   

   

code by ORICYA.



"forcer le destin" « I couldn't reach you, I couldn't hear you, but my heart still can touch you, keep your feelings inside, keep you alive. Beyond hatred, greed and need, only love, friendship and belief can help you to go ahead, to go to the right path. - .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: let's play 'til the sun comes up (riverxilsung)   





Revenir en haut Aller en bas
 

let's play 'til the sun comes up (riverxilsung)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» let's play 'til the sun comes up (riverxilsung)
» Quite cute: ral quite cute, play time & candy yum yum
» Crocodile en Play maïs
» Pate à modeler Play-Doh
» Promos de Pâques sur Google Play

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
saligia ::  :: gangnam ; where the magic operates :: bistros & bars-